Photo de Maarika Paul.

Maarika Paul

Première vice-présidente
et cheffe de la Direction financière et des Opérations

Maarika Paul est première vice-présidente et cheffe de la Direction financière et des Opérations. En plus des activités de comptabilité, de trésorerie et d’audit interne, elle est responsable de l’évaluation, du suivi des résultats financiers, ainsi que de l’application des meilleures pratiques en gouvernance financière et en fiscalité. Elle dirige aussi l’ensemble des opérations de la Caisse, ce qui comprend l’information analytique, la gestion des données, l’environnement de travail et l’approvisionnement. En outre, elle supervise les activités relatives aux ressources humaines et à la gestion des talents, aux affaires publiques et aux technologies.  

Elle siège au comité de direction de la Caisse de même qu’au conseil d’administration d’Ivanhoé Cambridge, filiale immobilière d’envergure mondiale.

Mme Paul détient le titre de Fellow de l’Ordre des comptables professionnels agréés (FCPA, FCA) ainsi que celui d’expert en évaluation d’entreprises (EEE). Elle compte plus de 30 ans d’expérience en gestion financière. Elle a commencé sa carrière au sein de la firme de services en vérification et fiscalité KPMG, où elle a œuvré pendant une dizaine d’années. De 1994 à 2011, elle a travaillé pour BCE, où elle a notamment été responsable de l’évaluation de la performance des filiales, de la planification financière, des fusions et acquisitions, et des relations avec les investisseurs. Elle y a également été première vice-présidente, Communications corporatives, puis première vice-présidente, Services généraux.

Elle est bachelière en administration des affaires (comptabilité) de l’Université McGill.

RAYONNEMENT

Très engagée dans la collectivité, Maarika Paul est membre du conseil d’administration de la Fondation de la recherche sur le diabète juvénile (FRDJ), en plus d’être membre du Conseil des gouverneurs et présidente du comité de vérification de l’Université McGill. En 2008, et de nouveau en 2015, elle a été nommée parmi les 100 Canadiennes les plus influentes selon le Réseau des femmes exécutives (WXN). En 2013, elle a reçu le prix Leadership de l’Association des femmes en finance du Québec.